EPTB Bresle EPTB Bresle
La continuité écologique

Sur la Bresle, plus de 230 obstacles à l’écoulement et au transit piscicole sont référencés. Ces ouvrages présents sur le cours d’eau depuis le VIII ième  siècle pour certains, permettaient d’assurer de nombreux services pour les hommes qui habitaient ce territoire. Parmi ce nombre impressionant d'ouvrages, les plus importants en nombre étaient les moulins à eau et les vannages agricoles.

Des moulins à eaux....

Ces moulins construits, en général en détournant la rivière de son lit, ont permis de faciliter de nombreux métiers utilisant la force hydraulique : moudre des grains de blés, fouler des draps, extraire de l’huile des plantes et plus tardivement produire de l’électricité. Avec l’avènement des techniques modernes et le regroupement des entreprises, les moulins ont perdu de leur rentabilité et ont peu à peu été abandonnés par leurs propriétaires. Aujourd’hui, seuls quelques-uns peuvent encore fonctionner et actionner leurs roues.


...aux vannages agricoles de prés flottés

Les vannages agricoles permettaient de faire « flotter » les champs en recouvrant d’eau les pâtures. Cette action joue le rôle de fertilisant pour les terres agricoles puisque les eaux chargées de nutriments pouvaient décanter sur les parcelles. Cette technique ancestrale permettait de récolter des foins de qualité. Avec l’arrivée des engrais minéraux chimiques au XIXème siècle, cette pratique a peu à peu été abandonnée laissant alors des cours dérivés et de nombreux ouvrages à l’état de ruine.

Avec la disparition des usages, ces ouvrages sont devenus de plus en plus impactants pour l’environnement. En effet, lorsqu’ils ne sont plus manœuvrés et entretenus, ils limitent le transit sédimentaire : les cailloux (pierres, galets, graviers,...), essentiels à la reproduction des truites, se retrouvent ainsi bloqués dans les retenues d’eau tout comme les vases qui s'y accumulent.

 Vannage agricole                    Credit : EPTB Bresle   Seuil de moulin                         Credit : EPTB Bresle
Vases et limons s'amoncellent en amont de l'ouvrage (à gauche) alors que les poissons ont besoin de cailloux pour se reproduire (à droite)                                                                                Credit : EPTB Bresle
                       



  >> page suivante >>